Attention lorsque vous longez des voitures en stationnement : si une portière s’ouvre ou si une voiture quitte son stationnement sans se signaler, vous risquez de ne pas avoir le temps de l’éviter ou de vous arrêter.

Ne roulez pas trop près des véhicules en stationnement et modérez votre vitesse. Anticipez en étant attentif aux mouvements de personnes dans les véhicules stationnés, aux roues braquées vers la gauche, au déclenchement d’un clignotant et aux personnes à proximité des voitures stationnées : un piéton peut surgir entre deux voitures !

Franchir une intersection est toujours dangereux. Même si vous avez la priorité, il est possible que les autres usagers ne vous aient pas vu.

Réduisez votre allure à l’approche des intersections et placez vos doigts sur les leviers de freins. Vous serez ainsi prêt à vous arrêter en cas d’imprévu. Si vous souhaitez changer de direction, n’oubliez pas de tendre le bras.

En grillant un feu, vous risquez de renverser un piéton ou de vous faire percuter par un véhicule.

Respectez les règles de circulation. Elles sont là pour faire en sorte que la cohabitation entre les usagers se fasse au mieux. De plus, lorsque vous grillez un feu rouge, vous vous mettez en danger pour un gain de temps très faible.

En vous positionnant dans l’un des angles morts d’un véhicule, notamment ceux d’un poids lourd ou d’un véhicule de transport en commun, vous risquez de ne pas être vu par le conducteur. S’il décide de freiner brusquement ou de tourner à droite, vous risquez de vous faire percuter ou de vous faire coincer contre le trottoir.

Selon la manière de vous placer par rapport au véhicule, vous êtes visible… ou non ! L’important est de toujours garder le contact visuel : si vous pouvez voir le chauffeur, il peut vous voir aussi. A l’approche d’une intersection, ne dépassez jamais un véhicule par la droite : vous risquez de surprendre son conducteur qui ne s’attend pas à vous voir circuler à sa droite. Et pour vous rendre encore plus visible, portez un gilet de haute visibilité.

Le fait de ne pas être visible risque de surprendre les autres usagers qui peuvent alors réagir brutalement (freinage ou manœuvre d’évitement). C’est une source potentielle d’accident.

Lorsque vous faites du vélo, de jour comme de nuit, mettez un gilet de haute visibilité. Ce gilet est d’ailleurs obligatoire pour les cyclistes circulant de nuit hors agglomération, ou le jour en cas de mauvaise visibilité. Votre vélo doit aussi être équipé de tous les dispositifs permettant d’être bien vu. C’est obligatoire.

Tous les vélos circulant sur la voie publique doivent être équipés :

  • de dispositifs réfléchissants (catadioptres) de couleur blanche à l’avant, rouge à l’arrière et orange sur les côtés.
  • de catadioptres de couleur orange dans les pédales sauf si elles sont rétractables.
  • d'un feu de position avant, jaune ou blanc, et d’un feu arrière rouge, la nuit ou le jour lorsque la visibilité est réduite.
  • d’un avertisseur sonore (timbre ou grelot) : il doit pouvoir être entendu à 50 mètres au moins.

Nous vous recommandons par ailleurs l’usage d’un écarteur de danger : on constate qu’en général, les automobilistes laissent plus d’espace quand ils doublent un vélo muni d’un écarteur. Enfin, portez un casque homologué, adapté à votre taille et correctement attaché ! La tête est l’une des parties du corps la plus fragile… et la plus souvent touchée lors d’une chute ou d’un accident. Par ailleurs, mettre un casque lorsqu’on est un adulte sert aussi à montrer l’exemple aux enfants pour qui le casque est réellement indispensable.

Les chiffres clés des accidents cyclistes en 20011-2012 144 cyclistes ont eté tués dans un accident de la route en 2011 et 155 en 2012. Les cyclistes sont la seule catégorie d'usagers avec une mortalité en hausse : 9,9%. 4300 ont eté blessés en 2011 886% des accidents cyclistes surviennent en ville. 2/3 des cyclistes accidentés son entrés en collision avec une voiture. 4/5 des cyclistes tués sont des hommes. 18% des cyclistes tués on moins de 18 ans. La pluplart des décès sont dus à des lésions cérébrales.